Comment penser la médiation numérique pour les TPE ?

Quand on pense médiation numérique, on ne s’imagine pas immédiatement qu’elle puisse s’adresser aux entreprises. Pourtant, la crise sanitaire a démontré le grand besoin des chefs d’entreprise. Focus sur deux initiatives partenaires des Assembleurs : le Tiers-Lieux PIXL et “Mon Assistant Numérique”.

Le numérique est omniprésent : tous les actes administratifs sont désormais numériques. Un phénomène qui s’est accentué pendant la pandémie. Il y a pourtant des publics qui ont souvent été laissés de côté : les chefs d’entreprise. Face à ce constat, des initiatives ont émergé dans les Hauts-de-France. Focus sur deux actions accompagnées par les Assembleurs.

PIXL est une fabrique numérique de territoire accompagnée par la région Hauts-de-France. Leur première action en faveur des TPE a commencé pendant le second confinement. Les commerçants de Soissons avaient eu droit à un accompagnement complet et gratuit ainsi qu’à deux mois d’abonnements offerts à Shopify. L’action n’a pas eu le succès escompté et c’est dans ce contexte que la collaboration entre PIXL et les Assembleurs a commencé.

L’idée était en réflexion depuis un certain temps déjà” nous explique Lucie Billaud,  chargée de mission Smart City pour la ville de Soissons.

Le nouveau dispositif a pour objectif de répondre aux besoins du quotidien des patrons de TPE. Le Tiers-Lieux PIXL a collaboré avec la CCI, la CMA ou la BGE. Résultat, sur l’année 2021, 6 ateliers ont été organisés, réunissant 34 chefs d’entreprises de la région. Un partenariat qui a permis de faire découvrir le tiers-lieu numérique à des dirigeants d’entreprises et chefs de projets. Ils ont été accompagnés sur des thématiques comme l’URSSAF, l’animation de réseaux sociaux ou encore l’aide aux démarches. “L’élément essentiel, c’est le maillage : avoir les prescripteurs qui sensibilisent les entreprises et les emmènent au sein du dispositif” nous explique Pascal Bacquet, responsable de PIXL Grand Soissons. 

Une initiative à rapprocher de celle menée avec “Mon Assistant Numérique”, réseau national franchisé qui compte 8 membres dans les Hauts-de-France.  Avec l’aide de Thomas Edesa, chargé de mission entreprises au sein des Assembleurs, Anthony Timineri-Dumont se spécialise dans l’accueil et l’accompagnement des chefs d’entreprises. Une action qu’il mène main dans la main avec l’ASS Cyberbase de St Laurent Blangy et ce grâce aux Assembleurs : “ils fédèrent sur le territoire les différents acteurs indépendants pour accompagner la collectivité

Laisser un commentaire