Déploiement du pass numérique sur la Communauté d’agglomération de Lens-Liévin : sensibiliser et former les prescripteurs

Depuis l’été 2020, la Communauté d’agglomération de Lens-Liévin travaille avec les Assembleurs pour déployer le pass numérique sur son territoire. Retour sur ce partenariat. 

Le pass numérique est un dispositif mis en place par l’Etat pour lutter contre la fracture numérique. En pratique, il se matérialise par des carnets de chèques, sur le modèle des tickets-restaurants. Les bénéficiaires reçoivent un pass numérique via une structure locale (guichets de service public, associations, travailleurs sociaux, etc.) et peuvent ensuite s’inscrire à un atelier d’accompagnement au numérique.

Cependant, déployer le pass numérique implique un certain nombre de préalables, dont la création d’un réseau de “prescripteurs”, c’est-à-dire de structures sensibilisées et formées au diagnostic et à la distribution de pass. Les Assembleurs peuvent accompagner les collectivités dans la formation de ces prescripteurs. Exemple avec la Communauté d’agglomération de Lens-Liévin.

Construire un parcours type pour l’usager et structurer la filière locale de médiation numérique 

Le but est d’aider les collectivités à construire un parcours type pour l’usager afin de déployer ces pass numériques”, indique François-Xavier Ricard, chargé de mission ingénierie territoriale au sein des Assembleurs – groupe POP. “Nous nous adressons aux collectivités mais aussi aux structures de médiation numérique, en leur montrant leur intérêt à distribuer ce pass : faire connaître leur structure, leur offre, et toucher des bénéficiaires qui ne seraient pas venus les voir sans le pass numérique”.

Geoffrey Mathon, Chargé de Mission “Développement Numérique à la Communauté d’Agglomération de Lens Liévin, revient sur le déploiement du pass numérique : “Notre questionnement était “comment structurer ce déploiement ? A qui donner ces pass pour que ce soit une réussite et que les pass arrivent aux bonnes personnes au bon moment ? Il y avait vraiment l’idée de nous appuyer sur les communes, sur les gens en poste en lien direct avec les habitants : agents dans les CCAS, assistants sociaux, élus de proximité… Nous avons mûri cette réflexion, et le travail avec les Assembleurs nous a beaucoup aidé dans cette acculturation collective et dans la structuration de ce déploiement.

Sur la CALL, le travail de sensibilisation et formation des prescripteurs suit son cours depuis quelques mois. Floriane Gaschy, facilitatrice au sein des Assembleurs, a animé plusieurs formations sur la distribution des pass : “Nous formons les personnes sur la posture à adopter pour réaliser le diagnostic bénéficiaire : comment accueillir les usagers ? Quelles formulations employer pour ne pas les brusquer ? Comment être dans une écoute active, sans projeter une idée préconçue sur la personne ? Il s’agit de s’interroger sur les besoins et attentes de chaque usager, de voir si le pass numérique correspond ou non à son besoin. “Nous travaillons avec les prescripteurs pour définir quelles sont les questions à poser pour réaliser ce diagnostic”.


Grâce à la sensibilisation et à l’information de prescripteurs, le public bénéficiaire, une fois identifié, pourra utiliser ces chèques dans des structures de médiation numérique labellisées APTIC (éditeur du pass). A ce jour, 27 structures sont labellisées APTIC sur la Communauté d’agglomération de Lens-Liévin. 

Au-delà du déploiement du pass numérique, la sensibilisation du réseau de prescripteurs est un vrai levier pour structurer la filière de médiation numérique sur le territoire. 

Vous souhaitez être accompagné dans votre réflexion en matière de médiation numérique ? Contactez-nous !

bonjour@assembleurs.co

Laisser un commentaire