Ma vie de Conseiller Numérique : Romain nous raconte son démarrage de formation

4000 Conseillers Numériques France Services (CNFS) arrivent sur le territoire national. Mais en fait, c’est quoi la vie d’un Conseiller Numérique ?  Chez les Assembleurs, on a la chance d’avoir un Conseiller Numérique France Services au sein de l’équipe : Romain, en charge de l’animation du réseau des CNFS en Hauts-de-France. Pendant plusieurs mois, nous suivrons la formation et l’intégration de Romain dans son nouveau métier !

Premier volet de notre série : les débuts de formation.

Ton premier jour, ça ressemblait à quoi ? 

Lors du premier jour de formation, j’ai pu retrouver les Conseillers Numériques croisés à la journée de positionnement du parcours de formation 10 jours plus tôt. Nous avons eu l’occasion de faire connaissance et de découvrir le fonctionnement concret de la formation  : règles de vie, explications des attentes et du format des “briefs”, les exercices mis en place par Simplon, notre organisme de formation. 

Pédagogie active, accueil du public : pour chaque sujet, on a plein de ressources sur lesquelles s’appuyer pour construire une mise en situation. Exemple : simuler un premier entretien dans une structure d’accueil pour analyser les besoins d’une personne, se filmer et proposer un accompagnement à la personne avec des étapes intermédiaires et des objectifs.

Les profils des Conseillers Numériques en formation avec toi ? 

Leurs structures d’accueil sont très diverses : CCAS, centre social, Espace Seniors, mairies… et les Assembleurs ! Leurs parcours aussi : certains viennent plutôt du social, d’autres plutôt du numérique. Certains sont en reconversion professionnelle et découvrent totalement le monde de la médiation numérique. 

Quelque chose qui t’a surpris pendant ta première semaine ?

Justement la diversité des structures et donc des réalités très différentes du quotidien, des publics et des tâches des Conseillers Numériques : aide aux démarches administratives, accompagnement sénior, ateliers et permanences numériques dans des centres sociaux ou mairies… Et puis il y a des missions un peu plus spécifiques : par exemple, un des apprenants fait de la mobilisation pour de la participation citoyenne en utilisant le numérique comme un outil. Quant à moi, je suis sur de l’animation de réseau ! 

1 réflexion au sujet de « Ma vie de Conseiller Numérique : Romain nous raconte son démarrage de formation »

  1. Je vais suivre avec attention les différents volets…
    et avec un peu de décalage viendra mon tour de démarrer ce type de formation (en distanciel).

    Répondre

Laisser un commentaire