Nos ressources préférées contre les fake news

Les Fake news peuvent faire beaucoup de dégâts. L’essor du web et des réseaux sociaux les rendent de plus en plus virales. En tant que médiateur ou médiatrice numérique, comment accompagner les publics sur ce sujet ? Voici quelques ressources pour s’informer sur Internet.

DEBUNKER

En tant qu’usager des médias, savoir identifier les fake news est tout un art. On utilise le terme anglais “debunker”, qui signifie “démystifier”, quand on montre qu’une info en apparence vrai est en fait une fausse information. Pour vous aider à débunker on vous conseille : Le guide du débunkeur débutant de C’est vrai ça ?. C’est une initiative citoyenne indépendante qui réunit de simples particuliers animés par l’envie de lutter contre les fake news.

Autre option, l’AFP donne ses tips pour savoir correctement déchiffrer une information.

Besoin d’un coup de pouce ? N’hésitez pas a avoir recours au DECODEX. C’est un outil qui existe sous forme de site et d’extension sur navigateur qui a pour objectif de lutter contre la diffusion de fausses informations. Pour cela, DECODEX analyse la fiabilité des sources.

D’autres plateformes existent comme Checknews de Libération ou les Surligneurs.

S’INFORMER AVEC DES SOURCES SÛRES

Il faut privilégier les médias et les sources d’informations qui sont transparents sur leurs sources. Pour cela nous vous conseillons Pressreader. C’est un dispositif de la BNF qui vous permet d’avoir accès à la presse pour 15 euros par mois. La procédure peut être un petit peu complexe, n’hésitez pas à consulter ce mémo.

On dit qu’une image vaut mille mots… sauf que désormais on peut modifier les images. Pire encore, on peut trafiquer même des vidéos avec l’aide d’intelligences artificielles. Les plateformes comme celle de Decrypte Images peuvent vous aider à aiguiser votre œil.

L’information n’est que très rarement neutre… Chaque média et encore pire chaque journaliste écrit depuis son point de vue.  Si l’éthique journalistique réclame un certain recul par rapport à l’information, il est tout de même conseillé de savoir se positionner. C’est pour cela qu’on vous recommande le très bon site de Ground News.

Ne pas hésiter à consulter les médias spécialisés dans l’analyse comme Arrêt sur Images ou encore Désintox de ARTE !

Désintox – Info et société | ARTE

Désintox passe au radar l’actu, et démêle le vrai du faux. Désintox passe au radar l’actu, et démêle le vrai du faux. Tous droits de reproduction et de diffusion réservés © 2022 ARTE G.E.I.E. – ARTE G.E.I.E. 4, quai du chanoine Winterer CS 20035F – 67080 Strasbourg Cedex

ÉDUQUER AVEC DES RESSOURCES LUDIQUES

L’éducation sur internet pour être faite avec des moyens ludiques. Chez les Assembleurs nous avons quelques dispositifs à vous proposer. Le premier est Hellink : un jeu édité par la Sorbonne qui vous permet de vous confronter aux enjeux actuels des luttes contre les fausses informations en menant une enquête.

Maîtrise ton web est un jeu qui s’adresse aux enfants en primaire. Le but ? Aider Emmy à se créer une chaîne de contenus sur les jeux vidéo !

Dernière proposition, un projet pédagogique co-construit avec des lycéens pour expliquer aux plus jeunes d’entre nous comment sont montées les vidéos complotistes. Le résultat vaut le détour : un faux documentaire sur les chats !

Pour finir, l’actualité de la guerre en Ukraine est difficile et compliquée pour tous, mais particulièrement pour les plus jeunes. Un travail de recensement très complet a été fait par la Fabrique des Communs Pédagogiques sur un wiki dédié au sujet “Ressources pédagogiques pour évoquer la guerre en Ukraine“.

En complément, voici une sélection de trois ressources :

Comment parler de l’attaque russe en Ukraine aux enfants?

Depuis le début de cette année 2022, le conflit en Ukraine domine l’actualité. Omniprésent dans les médias et les réseaux sociaux, il s’invite inévitablement au moment des repas en famille. Faut-il en parler aux enfants? De quelle manière? Avec quels supports? Réponses avec le psychologue et thérapeute de famille Niels Weber.

Comment parler de la guerre en Ukraine avec les enfants et les adolescents ?

“Est-ce que c’est la troisième guerre mondiale ?” Cette question terrible, des enfants et des adolescents l’ont posée à leurs parents, à leurs enseignants depuis le 24 février 2022 et l’invasion de l’Ukraine par la Russie. Alors, comment parler de cette guerre en classe, en famille ?

Guerre en Ukraine : comment en parler aux enfants ?

Comment faire, lorsqu’on est soi-même inquiet de la situation géopolitique, pour rassurer ses enfants ? Serge Tisseron, psychiatre et auteur de nombreux livres, notamment ” 3-6-9-12 : apprivoiser les écrans et grandir ” aux éditions Erès, nous répond : ” Il faut d’abord comprendre qu’on ne parle pas de la même manière à nos amis, adultes de notre famille, et aux enfants.

Pour aller plus loin : Les Assembleurs vous recommandent la lecture de nos astuces pour éviter les fake news.

Laisser un commentaire