Open badges : vers un territoire apprenant

Les open badges, pour qui ? Pour quoi faire ? Quelques explications alors que se lance tout juste l’initiative “Badgeons les Hauts-de-France” portée avec le concours de l’association Reconnaître, le Cube EIC de Tourcoing, l’agence C’est Pourquoi et Trézorium.  

Début mai avait lieu une journée de lancement de la dynamique “Badgeons les Hauts-de-France”. Objectif : acculturer aux open badges et rassembler les structures intéressées par le principe pour identifier comment des badges communs pourraient être émis sur le territoire régional

Un open badge, c’est quoi ? 

Crédits : Serge Ravet et Patrice Petitqueux & Philippe Petitqueux (Reconnaître-ORA / RD Talents)

Un open badge, c’est en premier lieu une technologie numérique”, nous explique Chris Delepierre, entrepreneur du changement chez Trezorium, structure dédiée au développement d’activités créatives et numériques pour les enfants et grands enfants et membre des Assembleurs et de l’association Reconnaître. “Il s’agit d’une image avec des métadonnées associées qui peuvent reconnaître des compétences, des talents, des participations, des soutiens, des rôles au sein d’un projet pour une personne qui reçoit le badge.”. C’est un standard open source créé en 2011 par Mozilla Firefox, dont le maintien est assuré par le consortium IMS Global Learning au niveau international.

Des open badges, pour quels usages ? 

Le principe des open badges est de permettre à chacun de pouvoir être reconnu pour ce qu’il est dans des cadres plus informels que les formations classiques – des tiers-lieux, des associations… : valoriser dans l’éducation populaire les talents de gens qui n’ont pas un parcours académique classique, reconnaître des acquisitions de compétences sur des machines dans des tiers-lieux. Les open badges répondent ainsi à un besoin de reconnaissance dans des contextes où cela manque souvent

Mais ils s’utilisent aussi à l’école, à l’université ou dans des organismes de formation en parallèle des diplômes habituels : valoriser l’engagement de collégiens dans la vie de l’école, gamifier et rendre plus ludique un parcours d’apprentissage, ou encore être plus fin dans la certification en ajoutant des open badges sur les différentes étapes d’une formation.  Les open badges sont ainsi une des réponses pour valoriser, y-compris auprès de futurs employeurs, les expériences de personnes non diplômées mais compétentes sur de nombreux sujets. 

Pour résumer, les usages sont nombreux : ludification de la pédagogie, reconnaissance de compétences et d’expériences pour l’apprenant, mesure d’impact pédagogique, cartographie des compétences, management de communautés apprenantes, traçabilité de la certification, communication sur les réseaux sociaux…

Badgeons les territoires : reconnaître et valoriser un territoire apprenant 

La dynamique “Badgeons les Hauts-de-France” vise à rassembler à l’échelle du territoire les acteurs intéressés par les open badges et plus largement par la reconnaissance ouverte en les rassemblant par thématique, par exemple sur l’entrepreneuriat, l’insertion et l’emploi, les makers, et donner ainsi plus de valeur aux badges partagés à l’échelle du territoire entre différents acteurs

Au-delà des open badges, il existe un enjeu plus large : celui de la culture de la reconnaissance et de la constitution d’un territoire apprenant

“Promouvoir une certaine vision de la reconnaissance qui fait que même des individus et des communautés peuvent émettre des badges, que ce n’est pas réservé aux seules institutions. Les gens peuvent s’émanciper en étant acteur de la reconnaissance par la  création de badges qu’ils peuvent donner à des pairs. L’objet n’est pas de créer des badges pour des badges mais à développer et rendre visible l’acte de reconnaître !”

Chris Delepierre 

Prochaines étapes ? Un travail de formation et d’accompagnement à mener auprès des structures du territoires : comment créer des badges ? Comment les partager ? Comment créer des profils avec ses open badges ?

Intéressé.e par la dynamique ? Demandez votre badge de soutien à la dynamique Badgeons les Hauts-de-France !

Laisser un commentaire