Pourquoi participer à nec ?

S’inspirer, se former, passer à l’action !

La cinquième édition de Numérique en Commun[s] aura lieu les 28 et 29 septembre 2022 à Lens, au stade Bollaert-Delelis.

Événement emblématique né en 2018, Numérique en Commun[s] rassemble chaque année des centaines de professionnels qui agissent au quotidien pour construire un numérique d’intérêt général, au service des territoires et de leurs habitants. Décideurs publics, acteurs nationaux et territoriaux, professionnels de la médiation numérique, de la recherche, des tiers lieux, du secteur associatif, startups, grands groupes mettent en commun leurs réflexions et pratiques pendant deux jours intenses. 
Décryptons la programmation et identifions ensemble les ateliers qui pourraient vous intéresser !

Vous êtes une collectivité territoriale :

La crise sanitaire a mis en lumière les sujets d’inclusion numérique au sens large : besoin d’accompagnement des usagers, problématiques d’équipements, inégalités de couverture du réseau sur le territoire, difficulté à assurer la continuité pédagogique à distance, etc. Ce contexte a permis de raviver les discussions sur la transformation numérique des collectivités et des institutions locales. 

Participer à NEC représente une opportunité privilégiée pour permettre aux collectivités de renforcer leurs compétences numériques et de préparer leurs réponses à des enjeux actuels. Les solutions pensées à NEC doivent tracer la voie vers l’établissement d’une société numérique plus éthique, inclusive, collaborative et durable, et donc mieux armée face aux crises éventuelles.

Au programme : masterclass, retours d’expériences, regards croisés, et ateliers formateurs. On vous propose de :

  • Réfléchir à la manière d’assurer la transparence des algorithmes de services publics grâce au retour d’expérience “Comment ouvrir des algorithmes de services publics ?”, le 29 septembre. 
  • Apprendre à mieux se protéger des cyberattaques grâce à la masterclass “Collectivités et associations, comment agir face aux attaques informatiques ?”, le 28 septembre. 
  • Etre accompagné dans la construction d’une feuille de route numérique respectant les exigences de la loi REEN grâce à l’atelier “ Construire une feuille de route numérique responsable ambitieuse dans le cadre de la loi REEN”, le 28 septembre.
  • Comprendre le rôle joué par le numérique dans l’accès aux droits sociaux grâce au regard croisé “Dématérialisation et non-recours : le numérique, frein ou vecteur d’accès aux droits sociaux ?”, le 28 septembre.

Vous êtes étudiant·e·s, chef·fe·s d’entreprise ou simplement intéressé.e.s par le numérique d’intérêt général ?

NEC est le rendez-vous pour s’inspirer et découvrir des ressources pour construire un numérique d’intérêt général. Souveraineté numérique, communs, logiciels libres et alternatives… : quels outils, quelles méthodes pour faire en sorte que le numérique profite à tout le monde ?

  • Vous avez soif de connaissances numériques ? Cette sélection d’ateliers a des chances de vous intéresser, à NEC on vous propose de :
  • Découvrir des initiatives plus plus éco-responsable pour les organisations grâce au retour d’expérience “Numérique : acheter autrement pour limiter l’empreinte environnementale et sociale”, le 28 septembre.
  • S’investir différemment lors de l’atelier “Contribuons ! Découvrons ensemble le plaisir de contribuer à Wikipédia”, le 28 septembre. 
  • Maîtriser les fondamentaux de la recherche utilisateur pour vos parcours web et mobiles grâce à l’atelier “Comprendre les besoins de vos usagers et usagères”, le 28 septembre. 
  • Faire le point sur les leçons tirées des rencontres citoyennes auxquelles a participés le Conseil national du numérique grâce à la masterclass “Parlons-nous ! Les enseignements des débats sur le numérique en France”, le 28 septembre.

Vous êtes médiateur·trice numérique ?  

Venez rencontrer les acteurs de l’inclusion numérique, vous inspirer de nouvelles pratiques et découvrir de nouvelles façons de penser le numérique. A NEC, on vous propose de : 

  • Découvrir les fonctionnalités de la plateforme regroupant les ressources des professionnels de l’inclusion numérique grâce à l’atelier “Apprendre les bases de La Base”, le 28 septembre.
  • Modéliser les différentes possibilités de collaboration entre l’éducation nationale et les acteurs de médiation numérique grâce au retour d’expérience “Compétences numériques à l’école : quel rôle pour les acteurs de la médiation numérique?”, le 29 septembre.
  • Contribuer aux premières réflexions concernant l’incorporation de l’inclusion numérique dans les futurs contrats de ville grâce à l’atelier “Politique de la ville : quelle place pour la médiation  numérique dans les quartiers populaires après 2023?”, le 28 septembre.
  • Trouver des solutions pour faire de la médiation numérique auprès d’un public allophone grâce à l’atelier “S’outiller pour dépasser les freins linguistiques”, le 29 septembre. 

 Rendez-vous sur le site de NEC pour vous inscrire et découvrir la suite de la programmation ! ( Bon à savoir : les billets sont gratuits et le tarif food truck est à 15 euros ! )