Les makers de la Machinerie au service du personnel soignant

Des makers contribuent à la création de visières de protection.  

Face à la crise du COVID-19, la Machinerie d’Amiens fait preuve d’imagination. La situation sanitaire contraint des lieux de formation aux outils numériques à fermer leurs portes, obligeant ces derniers à repenser leurs activités de médiation de proximité.  C’est dorénavant le cas de la Machinerie d’Amiens. Un Fablab, espace de coworking et d’apprentissage, qui a dû stopper ses activités de médiation et de formation en présentiel. « Mis à part des échanges informels par mails et chats entre collègues, nous avons dû stopper nos ateliers de formation, les sessions libres, ainsi que l’accès aux machines. On est désormais fermé au public », précise Marie Fauvarque, coordinatrice du lieu.

UN NUMÉRIQUE SOLIDAIRE

Pour autant, la structure n’a pas cessé toute forme d’activité. Pour pallier le manque de masques, l’équipe du Fablab met à contribution ses compétences et savoir-faire, dans la création de visières de protection, qui seront utilisées par les personnels soignants, cette première ligne qui lutte contre l’épidémie du COVID-19.

En effet, une part importante de ces modèles sont construits par les communautés des makers.
Avec l’aide de différents Fablabs que la structure accompagne sur le territoire Amiénois, les makers de la Machinerie ont ainsi pu récupérer de nombreuses imprimantes 3D, essentielles à la fabrication de ces visières.  « La création des visières s’organise petit à petit sur différents pôles de construction. D’une part, dans nos propres locaux, mais également aux domiciles des salariés de la structure et des membres de la communauté. Un système de récupération des fournitures et des composants nécessaires à leur fabrication est en train de s’organiser » ajoute Marie Fauvarque.

Pour les makers désireux de rejoindre cette initiative, disposant d’outils de production, ou pour celles et ceux souhaitant simplement signaler un potentiel besoin de visière, la Machinerie a mis en place un « formulaire de recensement des bonnes volontés ».

Celui-ci est disponible sur la page : https://entraide-amiens-covid.lamachinerie.org/

Cet élan collectif et solidaire, témoigne des opportunités qu’offre le numérique dans le développement de communautés d’apprenants, qui participent à la mise en œuvre de solutions innovantes pour combattre l’épidémie.

En vidéo, le montage d’une visière de protection créée par la communauté de la Machinerie :

Les plans de construction sont disponibles en open source via ce lien

N’hésitez pas à suivre les actualités du Tiers-Lieu Amiénois sur leur site et leurs réseaux sociaux :

Laisser un commentaire