Un numérique facile, c’est possible !

Et si c’était à l’informatique de se former à vous ? Aller au plus vite vers l’autonomie des publics : tel est le pari du Numérique Facile, qui propose aux particuliers, associations, entreprises et collectivités un catalogue de services pour un numérique plus inclusif.

“Des outils existent aujourd’hui pour faciliter l’accès au numérique mais restent peu connus, y-compris des professionnels qui entourent les publics en difficulté sur le numérique”. C’est le constat de Michel Pora, fondateur du numérique facile, marque dédiée à la commercialisation et à l’installation d’ordinateurs, tablettes et téléphones adaptés à un usage intuitif et simplifié du numérique. 

C’est en 2019 que Michel Pora décide de se lancer dans la voie du numérique inclusif :

lors d’un échange avec une association, j’ai mesuré l’ampleur de la fracture numérique de notre société. Connaissant ces solutions de longue date, j’ai été particulièrement surpris de voir qu’elles n’étaient pas plus répandues. Surtout, j’ai constaté que c’était l’accompagnement qui faisait défaut à ces produits qui misent tout sur la simplicité et la fiabilité. J’ai donc réalisé que je pouvais utiliser mon savoir-faire pour un projet vraiment utile.

Proposer une solution complémentaire aux offres de médiation numériques classiques pour aller au plus vite vers l’autonomie

La médiation numérique consiste en général à faire monter en compétences les personnes sur le numérique. Avec Le Numérique Facile, l’enjeu est de s’adresser à un public qui souhaite avant tout être autonome, sans nécessairement devoir se former. Ces outils peuvent constituer une étape intermédiaire vers les outils informatiques classiques.

Très concrètement, les produits ressemblent à s’y méprendre à des ordinateurs, téléphones ou tablettes classiques, mais le clavier et les logiciels sont simplifiés, – par exemple, le clavier ne comporte aucune combinaison de touches-, la solution est imperméable au virus. Résultat : des produits non stigmatisants, avec une esthétique soignée, mais accessibles au plus grand nombre.

Les publics ? On pense immédiatement aux séniors, souvent concernés par ces problématiques : “par exemple, je commercialise les smartphones et téléphones Doro, dont une fonctionnalité est particulièrement bien pensée pour les personnes âgées : au dos du téléphone, on trouve un gros bouton de numéro d’urgence intitulé « touche d’assistance » que l’on configure soit vers un proche soit vers un numéro de télé-assistance ». Autre public, les personnes en situation de handicap : “J’ai récemment installé un Ordissimo à domicile chez une personne atteinte de Trisomie 21. Cela lui a ouvert un monde.” Mais le concept intéresse aussi des commerçants : une fleuriste qui souhaite simplement pouvoir publier des photos de ses compositions florales, un commerçant qui veut gérer ses factures sur ordinateur. Point commun entre toutes ces personnes : vouloir utiliser quelques fonctionnalités du numérique sans entrer dans la complexité, aller au plus simple et au plus direct. 

Une vraie plus-value : l’installation clé en main

Au-delà de la commercialisation, Michel Pora assure l’installation à domicile de l’ensemble des produits sur les Hauts-de-France. Il est agréé service à la personne et a obtenu l’agrément #APTIC. Cela constitue pour lui la vraie plus-value de son service. Il ne s’agit pas simplement de vendre et déposer un ordinateur, l’intérêt est d’en assurer la configuration, de personnaliser le produit pour une installation clé en main. Trois gammes de produits sont actuellement commercialisées par le Numérique Facile – Ordissimo, Facilotable et Doro, dont la description détaillée est à retrouver sur le site Internet du Numérique facile.

Faire connaître cette offre auprès des collectivités et associations

Michel Pora est adhérent depuis janvier 2020 aux Assembleurs, avec pour objectif de créer du réseau et se faire connaître dans la région. Il souhaite notamment valoriser son offre auprès des collectivités. “J’ai eu l’opportunité de présenter des produits Ordissimo aux seniors reporters de la ville d’Arras, explique Michel Pora. Leur retour a été très positif, et la Ville a donc décidé de faire installer des Ordissmo dans les maisons de quartier. Je pense que ces outils pourraient tout à fait intéresser d’autres collectivités. Autre projet en cours, cette fois à l’échelle nationale : une commande de tablettes par l’association Entr’Aidants travaillant avec des familles touchées par des maladies neurodégénératives : “La mise en place des tablettes Facilotab nous a vraiment permis d’avoir une communication qui entretient des liens sociaux familiaux positifs“, souligne Ivelyne Karolewicz, Présidente de l’association.

Le spectre est donc large, reste à faire connaître l’offre et à la diffuser ! 

Contact : info@lenumeriquefacile.fr / 0629236548 

Laisser un commentaire